La Musique - Les Orphelins Colporteurs. Extensions de la Ligne Jean

Date du document : 1982

Ce texte fait partie de “Quartiers de ON !” paru en 2004 aux éditions Verticales

La musique.
À la Révolution, le citoyen-commissaire retourne les foins ; perte du bonheur disjoint ; tambours ; cocarde. La Bretagne résiste partout : Le Gallic et autres, Finis Terrae, Pleumeur, Côte Sauvage, partout…
Puis voici des Écoliers dans la cour de l’École Primaire pour la célébration de la Musique. Pas encore de névrites, ni de paquets de vers sous le scrotum. De jeunes princes volatiles, dignes armoriés de Bretagne, et que le retour ne préoccupe pas.
Leur corps est subtil. Certains sont adossés au mur pierreux du préau. Quelques-uns sourient comme on le ferait du progrès en Art ; mais tous se trouvent sans propos, à attendre…
« Quand sera-t-on vraiment soi-même ; quand d’autres viendront-ils en nous ? »

Publication : “Quartiers de ON !” Éditions Verticales. Le Seuil. 2004.

Publié le 22 février 2008 dans document Cosmologie Onuma Nemon texte