Gérard, t'es là ?

Date du document : 2000 et après

GéRARD, T’ES LA ?

Il n’y a d’inscription que d’agrément. L’art ne vient que par le cœur à l’esprit, et la peinture est comme une toile amicale qu’on dispose pour prendre un pique-nique en commun dans la campagne qu’on peindra demain, à mi-chemin vers la maison familiale d’été. À l’image de cette halte du Prince dans Le Guépard.

etc.

(lire la suite…)

Publié le 14 septembre 2019 dans texte HSOR document

Dimanche - Os de Poésie

Date du document : 1965

DIMANCHE

C’est dimanche, les coups de gris,

La lithurgie, huîtres et le coke.

Voici la douche wagnérienne,

Babas au rhum et Chantilly,

Et le crabe en métal doré.

Grand-mère est vraiment furieuse :

Les avions nous survolent, noirs ;

La neige aussi s’est assombrie

Sous les étoiles aux voix de chats ;

Il a neigé tout un ennui.

etc.

(lire la suite…)

Dimanche, poème non attribué à un frère ni l’autre. Nini. Ni Nycéphore, ni Nicolaï. Fait partie de tout ce vrac, ce pisé, adobe, bauge ou torchis, ce remplissage entre les cloisons.

À 17 ans le vrac Aragonien, probable… qui lui même (“plafonds/profonds”), n’est pas loin des scansions Hugoliennes.

Publié le 13 septembre 2019 dans texte OGR document

Livre Poétique de Nycéphore (extraits choisis)

Date du document : 1964-1984

Le Livre Poétique de Nycéphore est un recueil de 240 pages qui s’étend sur vingt ans (1964-1984). Il a pour pendant un volume semblable de Nicolaï.
Cela ne résume pas toute la partie poétique de l’œuvre qui comprend également des Os de Poésie (de 1984 à 2000), des poèmes sonores, etc.
Ceci vaut également pour les deux frères.

Télécharger ici les extraits

Publié le 20 février 2019 dans texte OGR

Joyelles - Poèmes

Date du document : 1978

DÉBUT DU GRAIN

Le menton le matin
Hoquetant de rage,
Caquetant de rogne,
Òuvrant les persiennes, les cocard(e)s
Sur le jardin ( Japon, Jasmin),
L’écriture de thé devant
Les contrevents clos
(Vans plats, poussières lancées au ciel),
Dans l’atmosphère de recueillement.
Cet uppercut à la machoire…
Nageant puis flottant sur le liquide céphalo-rachidien, O-K-O !

(lire la suite…)

Publié le 23 décembre 2018 dans texte OGR document

Enfants - Os de Poésie Nycéphore

Date du document : 1999

ENFANTS

Il y eut de multiples mouvements d’enfants avant cela.

L’enfant : sa raison d’être, son globe, sa lampe,

Petit sourire mutin du matin créant des fossettes à la journée

(Affres des os des songes, cent mille douleurs distinguées !).

Comment placer ce suspens, garder la perte sans la peur ?

Quand ça sort, on reste bête !

(lire la suite…)

Publié le 14 novembre 2018 dans texte OGR document

Louis Wagon - Marges des États du Monde

Date du document : 1971

LOUIS WAGON

Louis Mac Carthy s’est engagé dans la marine ; il n’est là qu’en permission mais il veut travailler aux Wagons-Lits quand il sera démobilisé ; il nous raconte qu’ils ont installé des pupitres électriques avec des télécommandes dans les Premières : plusieurs boutons de couleur aboutissent au compartiment d’un policier assistant le contrôleur.

En bandeau au fronton de chaque wagon, désormais :

Votre anonymat sera respecté

(lire la suite…)

Publié le 3 novembre 2018 dans texte Cosmologie Onuma Nemon document

Louis sur l'Atlantique - Marges des États du Monde

Date du document : 1971

LOUIS SUR L’ATLANTIQUE
(1939-1945)

Au-delà de la plage (cette fois-ci c’est l’Atlantique), d’un bout de l’horizon à l’autre sur la mer, dans le petit jour gris espérant l’aube aux doigts de rose, on voit toute une armada de silhouettes massives de cuirassés et de croiseurs, puis plus légères de destroyers.

Derrière eux d’énormes navires de commandement hérissés d’antennes, puis ceux de transport et les bateaux de débarquement.

(lire la suite…)

Publié le 3 novembre 2018 dans texte Cosmologie Onuma Nemon document

La pliure de 1917 - Marges des États du Monde

Date du document : 1975

LA PLIURE DE 17 (Bataille du milieu)

5. La Bataille du Milieu. Hiver 17

La présence de l’Histoire n’est ici qu’allusive, et le Temps se rebrousse à partir des deux bords du Champ de la Guerre pour aboutir à la pliure trouble et tremblante de 1917, sensible comme une secousse sismique à travers le Monde, comme le sera plus tard celle de 1971 à la suite d’une toute autre coupure irraisonnée.

Au fond du sac et dans les alentours, le conflit mitraille, parti du début et de la fin pour aboutir à la pliure du milieu, ici, à l’effondrement du Fort de la Cité Des Morts : il émane tellement d’odeurs infectes des fosses, la terre est tellement saturée de cadavres que ça tuerait n’importe quel passant hasardeux ! Ailleurs le chlore, le brome et l’ypérite (certains ont cru que le nom venait d’Ypres, à cause d’une terrible après-midi de printemps !), donnent des agonisants convulsés, des mourants vomissant le sang, des morts verts écumants.

(lire la suite…)

Publié le 3 novembre 2018 dans texte Cosmologie Onuma Nemon document