Enfants - Os de Poésie Nycéphore

Date du document : 1999

ENFANTS

Il y eut de multiples mouvements d’enfants avant cela.

L’enfant : sa raison d’être, son globe, sa lampe,

Petit sourire mutin du matin créant des fossettes à la journée

(Affres des os des songes, cent mille douleurs distinguées !).

Comment placer ce suspens, garder la perte sans la peur ?

Quand ça sort, on reste bête !

(lire la suite…)

Publié le 14 novembre 2018 dans texte OGR document

Louis Wagon - Marges des États du Monde

Date du document : 1971

LOUIS WAGON

Louis Mac Carthy s’est engagé dans la marine ; il n’est là qu’en permission mais il veut travailler aux Wagons-Lits quand il sera démobilisé ; il nous raconte qu’ils ont installé des pupitres électriques avec des télécommandes dans les Premières : plusieurs boutons de couleur aboutissent au compartiment d’un policier assistant le contrôleur.

En bandeau au fronton de chaque wagon, désormais :

Votre anonymat sera respecté

(lire la suite…)

Publié le 3 novembre 2018 dans texte Cosmologie Onuma Nemon document

Louis sur l'Atlantique - Marges des États du Monde

Date du document : 1971

LOUIS SUR L’ATLANTIQUE
(1939-1945)

Au-delà de la plage (cette fois-ci c’est l’Atlantique), d’un bout de l’horizon à l’autre sur la mer, dans le petit jour gris espérant l’aube aux doigts de rose, on voit toute une armada de silhouettes massives de cuirassés et de croiseurs, puis plus légères de destroyers.

Derrière eux d’énormes navires de commandement hérissés d’antennes, puis ceux de transport et les bateaux de débarquement.

(lire la suite…)

Publié le 3 novembre 2018 dans texte Cosmologie Onuma Nemon document

La pliure de 1917 - Marges des États du Monde

Date du document : 1975

LA PLIURE DE 17 (Bataille du milieu)

5. La Bataille du Milieu. Hiver 17

La présence de l’Histoire n’est ici qu’allusive, et le Temps se rebrousse à partir des deux bords du Champ de la Guerre pour aboutir à la pliure trouble et tremblante de 1917, sensible comme une secousse sismique à travers le Monde, comme le sera plus tard celle de 1971 à la suite d’une toute autre coupure irraisonnée.

Au fond du sac et dans les alentours, le conflit mitraille, parti du début et de la fin pour aboutir à la pliure du milieu, ici, à l’effondrement du Fort de la Cité Des Morts : il émane tellement d’odeurs infectes des fosses, la terre est tellement saturée de cadavres que ça tuerait n’importe quel passant hasardeux ! Ailleurs le chlore, le brome et l’ypérite (certains ont cru que le nom venait d’Ypres, à cause d’une terrible après-midi de printemps !), donnent des agonisants convulsés, des mourants vomissant le sang, des morts verts écumants.

(lire la suite…)

Publié le 3 novembre 2018 dans texte Cosmologie Onuma Nemon document

Le Futur - Livre Poétique de Nycéphore. Os de Poésie

Date du document : Après 1984

Le Futur

Oui, nous irons dans un petit hôtel de campagne à colombages pour la lune de miel,

Admirant les troupeaux de vaches grasses dans les prés du Herrefordshire

À travers les fenêtres à vitraux ;

Et avec la petite voiture verte

Nous monterons jusqu’en haut de la colline :

Un point de vue magnifique

Qui renvoie à un autre surplomb dans le souvenir, en Alsace ;

(lire la suite…)

Publié le 2 novembre 2018 dans texte OGR document

Guère Épais

Date du document : 2000

Cette quarantaine de pages fait partie du Continent OR (projet de publication Tristram de 2000). La guerre s’y trouve répartie sur les pages de gauche, la paix sur celles de droite (aves spicere).

Une quantité de guerres différentes y étaient traitées et elles étaient localisées dans différents quartiers de la ville de Bordeaux comme le préalable l’explique.

Les indications entre parenthèses font références à des extensions graphiques, musicales ou cinématographiques.

NDLR

Publié le 2 novembre 2018 dans texte OR document

O - (Stances)

Date du document : 2000

L’hiver le bruit des glaces brisées est assourdissant (parfois la neige est noire, couverte des cendres des essaims d’étoiles), et l’été nous voilà dévorés d’insidieux moustiques et d’énormes taons !

J’accepte de recevoir la foudre dans les champs.

La foudre frappe les sommets, la mousse garde les marins ; la mer est ouverte, la bonté fermée. Nous n’avons plus pour nous que le choix gradué des écritures d’Ératosthène et son hypothèse polaire (or, cuivre, argent…), la beauté des monts d’Orisan, les pommes brillantes, ceci le 22 Octobre 1953 ; les clématites blanches du Grand Arc !

(lire la suite…)

O (d’abord composé d’une suite de petits fragments de poèmes en prose venus des recueils des Absolus_), est souvent bien antérieur à sa date de 2000, qui est la butée de l’écriture de la trilogie OGR-OR-O dont il est la dernière lettre. Il se distingue moins par la date que par la nature de son tissu et l’essai d’araser toute figure, d’anéantir tout procédé._

Si OGR était la partie la plus volumineuse, Or ne représente qu’un peu plus de 200 pages et O à peine une cinquantaine.

Cela se lit en deux temps : O, succession de stances, puis Cerveaux, nappe où les phrases se sont regroupées par aimantation.

C’est historiquement pour l’amusement le sou fondu à partir de 1914, troué en son centre pour ne pas être confondu avec de l’argent sur lequel on incitait l’enfant à chercher une souris avant de lui expliquer qu’elle avait disparu par le trou.

C’est le cercle de feu que traverse l’animal du cirque, et au-delà duquel l’auteur a disparu. Une façon de passer par l’objectif en peau de sujet pour être enfin totalement rendu au monde en délaissant la loque du narcissisme.

Vœu pieux !

NDLR

Publié le 26 octobre 2018 dans texte document O