La Longue Marche - Os de Poésie Nycéphore

Date du document : 1984 & Après

La Longue Marche

On a commencé par remonter un fleuve à la nage, on a sauté depuis le haut des grues sur les quais avec José, et Bravo s’est fracassé le crâne sur une cuisinière qu’un misérable du quartier avait jetée là dans la Garonne pour s’en défaire : il a fallu l’apprendre à sa grand-mère en rentrant !

On en a pas fini avec le Méchant du Missouri, moi qui voulais déplacer infiniment de choses hors de la brume bienvenue et lassante ; ni d’être dans un pauvre petit octobre qui grelotte (monologue d’un cerveau sourd et confus), ni des après-midi, ni de la lassitude de toute existence.

(lire la suite…)

Publié le 13 novembre 2021 dans texte OGR document