RE(a)D MAGAZINE #3 (2007) - Mathilde Comby

Date du document : 2007

Piercing des Morts

Mathilde Comby fait partie des rares qui voyagent régulièrement au Pays des Morts. Sous prétexte ambulatoire de thanatopraxie, elle circule entre les restes du Roman Mort, les débris carbonisés de récits, et elle remonte avec la fulgurance d’images orageuses, de paysages foudroyés, elle-même tranchante comme le sabre.
Oh ! Elle détient mille formules quant à la “Maison Lulu” ; elle connait ces jeunes mortes, elle a croisé la Bande de la Folie-Méricourt dans ses expéditions glaciaires et les diamants qu’elle porte incrustés dans la chair avec des cercles d’argent lui permettent de recevoir les ondes des cerveaux disparus tout en émettant des vibrations chères pour les Orphelins souffrant de la maladie de verre, fragiles, si fragiles ! Cassants et riches de mille facettes.
Mathilde Comby ne se superpose pas à la figure d’Eurydice, car elle n’attend rien ni personne. Elle crée une figure mythologique originale sur un trou de nom détruit et elle descend là-bas pour en forger un nouveau à partir du Chaos.
Elle a 22 ans. Ce Magazine est le troisième qu’elle réalise entièrement. En dehors de toute la multiplicité des travaux plastiques : photos, volumes, sons, etc.
Onuma Nemon

Publié le 8 juillet 2007 dans document DAO texte