Le Refus. - Entretien avec Claude Terrasse

Date du document : 2007

Sphère Biographique. Adulte.
& Alentours. Nany Machin.

Entretien de DAO avec Claude Terrasse(1).

« Je crois qu’il avait parfaitement assumé cette solitude comme des données spectographiques qui cascadent.
— C’est-à-dire ?
— C’est-à-dire qu’il pensait qu’il l’avait patiemment construite, “méritée” en quelque sorte.
— Ce n’est pas ce qu’ont l’air de dire ceux qui l’ont connu à l’Hospice du “Bois noir”.
— Peut-être qu’il délirait, tout à la fin. C’est comme quand parfois il comparait son univers à celui d’Asimov ; je n’ai jamais trop compris pourquoi. En tout cas quand il me parlait de cet isolement il était bien conscient qu’il avait tout fait pour ça et ne voyait pas pourquoi il dénierait ce désir.
— Par exemple ?
— À chaque fois qu’il a eu une main tendue, il l’a refusée. Il se gavait de ces refus. Quand il a refusé l’aide de l’assistant de Levi-Strauss, Georges Kutudjan, dans les années 70, par exemple.
— Et le scandale dans la galerie du Quartier des Affaires ?

Publié le 2 septembre 2007 dans document DAO texte